LA CONFÉRENCE MULTIMÉDIA DE L'ACCORDÉON

HISTOIRE SCIENCE DU SON MORPHOLOGIE ACCORDAGE RÉPARATIONS TECHNOLOGIES

Ce que je tiens est une anche montée sur sa plaque. C'est la source sonore de l'accordéon

Présentation de la Conférence

Le but que je me propose d’atteindre par cette présentation multimédia est de fournir à l’accordéoniste les outils nécessaires pour l’aider à mieux comprendre son instrument. Grâce aux diapositives animées projetées sur écran géant, aux illustrations sonores et aux films, le novice saura mieux choisir son premier accordéon en fonction du style de musique qu’il préfère. L’accordéoniste plus avancé comprendra mieux les différents types d’accordages et possédera le vocabulaire nécessaire pour exprimer les textures sonores qu’il préfère. Même les bricoleurs qui osent s’aventurer à réparer ou accorder eux-même leur accordéon y trouveront leur compte.  Par ailleurs, les amoureux de l'accordéon seront séduits par les images d'époque accompagnées d'extraits audio et s'enrichiront de connaissances historiques, générales et anecdotiques.

Grâce à mon expérience de la scène, ma conférence est tout aussi divertissante qu’instructive. J’aime partager mon enthousiasme pour l’accordéon.

Le premier chapitre de La Conférence Multimédia de l'Accordéon est maintenant disponible. Vous pouvez le télécharger immédiatement en allant sur AccordeonMusette

Voici à droite un court extrait.

Présentation de Mario Bruneau

J’ai commencé la musique à l’âge de 8 ans sur l’accordéon.  C’est à 14 ans que je débute l’apprentissage du piano.  Accordéoniste de Plume Latraverse depuis ses débuts en 1970, c’est lui qui m’a initié à l’accordéon musette.  Pour moi, le musette de Paris représente le répertoire par excellence de l’accordéon.

Pour cette présentation, je me sert beaucoup des livres de M. Pierre Monichon.  Pierre Monichon est une référence dans le domaine de l’histoire de l’accordéon.  Grand collectionneur, on retrouve plusieurs de ses instruments anciens au Manoir de l'Accordéon de Montmagny Québec, au Pôle de l'Accordéon de Tulle en France et au musée de Castelfidardo en Italie (capitale mondiale de l'accordéon).  J’ai eu deux fois le plaisir de le rencontrer, au Carrefour Mondial de l’Accordéon de Montmagny et aux Rencontres Européennes de l’Accordéon de Chartres, France.  Il m’a invité chez-lui où nous avons eu de bonnes discussions sur le sujet de l’accordéon. J'ai été impressionné par sa collection et surtout ému de tenir dans mes mains le deuxième accordion fabriqué par Demian.  Robert Santiago est une autre personne qui contribue beaucoup à la transmission des connaissances de l’accordéon grâce entre autre à sa collection d’objets rares et à son groupe « Le Denécheau Jâse Musette à Paris » où il fait revivre le vieux musette du début du 20e siècle.  Comme moi, il donne des ateliers, conférences et animations portant sur l'accordéon.

La science existe pour expliquer les choses.  En étudiant les phénomènes physiques, on s’aperçoit que la réalité est souvent plus simple qu’on ne veut le croire. Il y a une explication simple pour toutes choses ou phénomène.  Par exemple, quelles sont les deux raisons pour lesquelles l’habit de travail des peintres professionnels est blanc?  Pour connaître la réponse, déposez votre sourie sur le point d'interrogation sans cliquer.Parce que plus souvent qu'autrement, les peintres peignent en blanc et qu'une tache blanche sur blanc paraît moins mais surtout parce que le blanc reflète la lumière et que leur uniforme éclaire ainsi leur travail.
Aussi faut-il retenir la règle importante dans la science :  « Rien ne se perd, rien ne se crée »  Tout n’est que transformation de l’énergie ou de la matière.  Pendant l’heure et demie que dure la présentation, je me propose de vous faire comprendre votre accordéon par des exemples concrets et n’hésitez pas à poser des questions sur le sujet courant.  Après cette présentation vous saurez entre autres d’où vient l’accordéon et d’où il prend son nom.  Vous comprendrez pourquoi votre accordéon sonne différent des autres modèles.  Vous aurez également les outils et le langage nécessaire pour faire comprendre vos préférences quand à la sonorité auprès de votre accordeur.  Un accordéoniste averti en vaut deux.

 

Voici les chapitres que je couvrirai :

HISTOIRE

Une compréhension complète de l’accordéon doit nécessairement passer par un bref historique racontant l’évolution de sa facture.

D’où prend-t-il son nom ? D’où vient le musette (le style) ? Qu’est-ce que la musette (l’instrument) ?

Quels sont les types d’accordéons et pourquoi leurs sonorités sont-elles différentes ? Vous connaitrez les faits saillants qui ont contribué à l'évolution de  l’accordéon pour en faire l'instrument que l'on connait aujourd’hui.  En parallèle, je propose aussi un survol de l’histoire du musette puisque c’est ma spécialité.  Avec des images et des extraits audios d'époques, vous serez plongé dans le monde des Bals Musettes de Paris de la première moitiée du siècle dernier.

Chaque diapositive est accompagnée d’un exemple sonore pour illustrer son propos.

Par exemple, le concertina est accompagné d’un extrait du disque de M. Brian Peters.

PHYSIQUE

NOTIONS DE BASES DE PHYSIQUE

  • J’aborde en termes simples des notions de physique du son, utiles à l’accordéoniste.
  • Comment l’oreille humaine perçoit le son et quels sont ses défauts ?
  • Qu’est-ce que le son, l’amplitude (l’intensité), la dynamique, les harmoniques, les fréquences, les battements ?
  • Autres exemples de graphiques pour expliquer les registres.
  • 440 hz La région fixe, la région des variations, etc.

ENTRACTE DE 10 - 15 MINUTES

PETITE PAUSE

MORPHOLOGIE

LES DIFFÉRENTES FORMES DE L'ACCORDÉON

C’est dans ce volet que sera expliqué les facteurs qui influencent le plus le son de l’accordéon.

Les formes différentes des accordéons qui ont une influence directe sur leur sonorité.

 

PERFORMANCE

QUELQUES BONS TRUCS

Je vous ferai partager l’essentiel de mes trucs pour une performance qui tire le maximum des possibilités de l’accordéon.

 

TECHNOLOGIES

SURVOL DES NOUVELLES TECHNOLOGIES APPLICABLE À L'ACCORDÉON

Si le temps le permet, je ferai un survol des nouveaux développements technologiques applicables à l’accordéon et j’expliquerai comment s’y retrouver.

Amplification, systèmes de son, les systèmes SansFil, le MIDI, les Logiciels, les modules de son, les synthétiseurs, les "ReedLess" (sans musique), le nouveau  (tout dans un) de Cavagnolo.

Technologies de la musique

PÉRIODE DE QUESTIONS

DE 30 À 60 MINUTES

Plus mon auditoire est averti, plus la conférence peut être longue et je peux l’adapter sur place pour un auditoire plus général.

Public cible :

Cours privés d'accordage d'accordéon ou de piano

Festival d'accordéon

Festival de musique

Camp musical

Grand public

Faculté de musique

Écoles primaires et secondaires

Centres d'art

Municipalités

Autres

Normalement, deux périodes de 40 minutes séparées d'un entracte plus une demi heure à la fin pour la période de questions suffisent.

Je peux m'occuper des détails techniques ou si non, j’ai besoin d’un système de son adapté à la grandeur de la salle avec idéalement un micro-casque sans fil ainsi qu’un projecteur de 2000 Lumens que je brancherai à mon ordinateur portable.

Contact :  MARIO BRUNEAU  (819) 769-1407

8 Commentaires pour “Conférence”

  1. Michel Mailhiot a écrit :Répondre

    Bonjour Mario,

    J’ai assisté à votre conférence à Montmagny en 2008. Mon dieux, ça va faire bientôt 10 ans! J’aimerais bien suivre votre atelier sur l’accordage d’accordéon. Peut-être devrais-je suivre celui du piano aussi!

    Merci pour votre site web.

    Michel

    1. Mario Bruneau a écrit :Répondre

      Bonjour Michel,

      9 ans déjà!

      Je vous encourage fortement à vous procurer mon Tutoriel de l’Accordage du Piano dans un premier temps. Vous aurez une base solide de la théorie entourant l’accordage du piano certes mais une bonne partie de cette théorie s’applique également à l’accordéon. Rendez-vous sur la page de vente :

      Je pourrais aussi vous donner un cours chez-moi ($300 pour 3 heures) mais seulement après avoir passé à travers le tutoriel de l’accordage afin que vous ayez une base solide.

      Je vais faire un effort et finaliser la Conférence de l’Accordéon pour qu’elle soit disponible à la vente en ligne. Notez que cette conférence n’aborde le sujet de l’accordage de l’accordéon que superficiellement. Elle est plutôt orienté sur la connaissance globale de l’Accordéon.

      Le premier chapitre de ma Conférence de l’Accordéon est disponible à l’achat en ligne. Il couvre la partie historique. Il y a aussi la partie où je me présente vu que c’est le début de la Conférence complète. Rendez-vous sur accordéonmusette.com pour l’acheter.

      cordialement

  2. Michel Bertrand a écrit :Répondre

    Bonjour M Bruneau:
    Je viens de faire une recherche WEB pour trouver l’outillage nécessaire pour accorder mon vieux piano à queue (un Heintzman fabriqué en 1942 selon le numéro de série que je vois). Je suis alors tombé sur votre site http://fr.pianotuninghowto.com/outils/ puis, en continuant à naviguer, sur le site http://mariobruneau.com/.
    J’ai deux questions:
    1) Je vois que vous donnez l’information requise pour commander divers outils/kit: sur e-bay, ou encore chez PianoSupplies.com. J’avais toutefois fait quelques recherches pour trouver un fournisseur local ou du moins un fournisseur qui gérerait la commande localement m’évitant ainsi les problèmes potentiels de douanes et facilitant le retour de marchandise en cas d’erreurs. Il semble que piano Bolduc (en Beauce) a un catalogue de matériel et outillage; je pourrai y avoir accès à leur retour de vacance vers la mi-aout. D’ici là, je suis un peu démuni. Savez-vous s’il existe une revente de kits usagés?
    Il me semblait qu’il avait aussi un fournisseur d’outil/matériel d’entretien/réparation de piano sur la Rive-Sud (Boucherville, Longueuil?) dont le nom m’avait été donné par un vendeur à l’étage-piano chez Archambault, mais je ne parviens pas à retrouver ces coordonnées en naviguant sur internet. Le connaissez—vous?
    2) Je vois votre conférence Multimédia sur l’Accordéon qui me semble passionnante; votre récit de voyage des visites de fabricants d’accordéons me montre à quel point votre passion du sujet est contagieuse!! Je sais que je peux télécharger l’exposé, mais j’aimerais mieux y assister!! Aurez-vous l’occasion de la présenter ( la version longue surtout) dans les mois à venir? Si oui, j’aimerais en être avisé si possible.
    Merci beaucoup

    Michel Bertrand, ing. Ph.D
    6075 Wilderton
    Montreal, PQ

    professeur,
    Institut de génie bio-médical,
    École Polytechnique de Montreal
    Email: michel.bertrand@polymtl.ca

    1. webculture a écrit :Répondre

      Bonjour M. Bertrand,

      1) En vous basant sur me recommandations données sur ma page d’outils, vous pouvez très bien chercher et trouver des outils usagés sur eBay ou Amazon ou Kijiji Vous savez aussi qu’il faut éviter les marteaux d’accordage gooseneck entres autres… Le fournisseur de la rive sud est pianophile.com mais notez qu’ils ont été acheté par Schaff des USA donc, vous achetez presque des USA quand même. Je ne crois pas non plus que Pianophile vendent des clé d’accordage de type ball handle comme je conseille à mes étudiants.

      2) J’ai présenté ma Conférence Multimédia de l’Accordéon à Montmagny en 2008, à Chartre, à St-Pierre-et-Miquelon, à Frankfurt mais à part ça, je n’ai pas beaucoup de demande pour la présenter en publique. Je planifie (si la demande se fait sentir) publier la conférence et la mettre disponible à l’achat sur mon site http://accordeonmusette.com mais pas dans un avenir raproché…

      Bonne chance
      Mario Bruneau

  3. François Jarry a écrit :Répondre

    Bonjour,

    J’ai deux questions, j’ai un accordéon accordé en LA444, Marque Continental de 1972, 3 voix (piccolo). Y avait-il une raison pour lequel les accordéons agés sont souvent accordé en 442 et 444 ect?

    Et j’aimerais savoir s’il est possible de transformer un piccolo en clarinette pour avoir un son musette?

    Merci et j’Aime bien votre site que je viens de découvrir.

    1. webculture a écrit :Répondre

      Bonjour François,

      Les accordeurs d’accordéon de l’ancienne génération avaient la fâcheuse manie d’accorder les accordéons à 442 et plus.

      Ils disaient que :

      l’accordéon ressort plus à travers les autres instruments de musique d’un ensemble quand il est accordé plus haut que ces derniers

      Ce qui est totalement faux!

      Un ensemble musical quel qu’il soit, sonne toujours mieux quand tous les instruments de musique sont accordés au même diapason.

      Oui vous pouvez remplacer un registre piccolo par une autre clarinette vous donnant ainsi la possibilité de reproduire le son « musette »

      Yves Hélie de Sherbrooke fait ce genre de modifications. Faites une recherche Google pour le trouver.

      Merci pour les compliments

      Mario Bruneau

  4. Jean-Claude Turin a écrit :Répondre

    Bonjour,
    Amoureux de l’accordeon, je répare la partie mécanique d’anciens instruments et étant à la retraite j’aimerai pouvoir remettre en état la musique. Comme vous êtes un spécialiste je me permets de vous demander quelle instruments il faudrait pour cela (diapason, appareil de mesure du son ?etc ). Faites-vous aussi des conférences en France ?
    Merci d’avance et bonnes salutations

    1. Bonjour Jean-Claude Turin,

      L’utilisation d’un diapason pour accorder n’importe quel instrument de musique implique un accordage à l’oreille.

      Il est fortement déconseillé pour un débutant de s’aventurer à essayer d’établir le tempérament égal à l’oreille.

      Le diapason vous donne une seule note, la la=440Hz du milieu. Une fois que la « référence » du diapason a été faite en accordant le la440 et le la 220, on procède à l’élaboration du tempérament égal.

      On doit accorder tous les intervalles fausses. La quinte sera un peu « serrée » ou « raccourcit », les tierces majeures seront trop grande, les quartes seront aussi trop grandes, etc. Seulement les unisons et les octaves sont accordés justes et sans battements.

      Qu’est-ce qui est égal dans le tempérament égal ?

      C’est la distance d’un demi ton à un autre.

      Ceci est pour illustrer l’ampleur du travail et de la connaissance requise pour accorder à l’oreille le tempérament égal.

      C’est mieux de commencer avec une machine. Différentes options s’offrent à vous :

      Les accordeurs de types pour guitares au visuel avec une aiguille : Ce sont les moins précis mais aussi les moins chers.
      Les accordeurs chromatiques au visuel avec une aiguille : ils sont mieux que le premier type. KORG CA-40 (le moins dispendieux) Aussi le Korg OT-120 Wide 8 Octave Chromatic Orchestral Tuner est meilleur mais plus dispendieux.
      Les accordeurs chromatiques au visuel stroboscopique mais version « virtuelle » comme le VS-1 de Peterson : Très bons, fiables et précis
      Les accordeurs chromatiques au visuel stroboscopique mais « véritable » donc, des disques mécaniques qui tournent : Les plus chers et précis. Peterson Autostrob 490
      Votre ordinateur chez-vous : il y a des accordeurs version logiciel qui ont la même précision des stroboscopes et même plus et sont très abordables. Cela vous prendra un microphone USB (Audio-Technica AT2020 USB Condenser USB Microphone $97)
      Votre LapTop (ordinateur portable) avec le même logiciel mais vous pouvez vous déplacer chez un ami pour accorder son accordéon aussi !
      Votre portable (téléphone cellulaire) : en effet, les nouveaux « smartphones » (téléphones portables intelligents iPod, iPhone, iPad, etc.) peuvent être chargés par un logiciel d’accordage pour très peu cher. Ils ont une précision à peine plus basse que les ordinateurs mais leur avantage réside dans le microphone intégré que vous n’avez pas à acheter.
      Mais votre meilleur achat serait le Zoom H2 Handy Recorder pour enregistrer l’audio seulement (pas comme sa version vidéo camera) mais avec bien plus de fonctions professionnelles. Vous pouvez vous en servir comme micro USB, il a un input stéréo pour microphones extérieurs (que vous n’aurez pas besoins), 4 micros internes pour meilleure captation stéréo si vous voulez enregistrer un concert, un logiciel d’accordeur et métronome intégrés, auto gain control et low-cut filter, etc. $175

      Voilà !

      Je serais ravi de présenter ma Conférence MultiMédia de l’Accordéon en France mais je n’ai pas eu d’invitation encore à cet effet. Vous pouvez peut-être le suggérer…

      cordialement
      Mario Bruneau
      PS visitez aussi http://fr.howtotunepianos.com/ et inscrivez-vous à l’InfoLettre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

HAUT